samedi 28 avril 2012

Les chroniques de Buffy - 01 - Buffy saison 1


Je vous fait (re)découvrir la première saison de la série culte « Buffy contre les vampires », en partageant avec vous mes remarques, analyses, critiques, anecdotes et grosses vannes !
Plongez une nouvelle fois dans les premiers épisodes qui vous ont fait aimer cette série, ses intrigues et ses personnages.

Partie 1





Partie 2





Partie 3

mardi 17 avril 2012

Le choc des titans – Original VS remake

Voici un article que j'ai écrit pour le journal de mon université qui a était refuser car trop long. Comme j'ai eu une certaine passion a l'écrire, autant que quelqu'un en dehors de moi et du patron du journal en profite, comme vous l'avez deviner avec le titre, c'est un old VS new a la nostalgia critic, je l'assume et c'est une bonne excuse pour traiter mon sujet.



Le 12 juin 1981 est sortit un film qui révolutionna le cinéma. Mis en scène par un réalisateur de génie, ce film apporta une marque indélébile au cinéma qui même aujourd’hui n’a pas prit une ride et garde sa qualité… mais assez parler d’Indiana Jones. Le choc des titans est une adaptation du mythe de Persée de la mythologie grec, narrant sa quête pour trouver et vaincre Méduse pour pouvoir sauver sa princesse du terrible Kraken. Ce film a eu droit à un remake en avril 2010 avec le frenchie Louis Letterier à la réalisation et la star d’Avatar, Sam Worthington dans le rôle du héros mythologique. Comme tout les remakes, tout les fans de l’original l’ont massacré de A a Z en rappelant a quel point le premier choc des titans était un chef d’œuvre « poétique ». Ha tout ces gens j’ai cette question : Vraiment ? On a vue le même film au moins ? Non parce que je l’ai revu le choc des titans et dieu qu’il a très mal vieillit. C’est proche du nanard même. Désolé de passer pour un de ses jeunes naïfs disant que tout les films récent sont mieux que les vieux film, mais le remake, a défaut d’être un chef d’œuvre, est supérieur a son prédécesseur. Vous ne me croyez pas ? Ok, voyons ça en détails. Comparons les 2 versions sur différents points.


1)Persée




Dans l’original, notre héros est jouer par Harry Hamiln, et on peut lui reconnaitre qu’il a le physique, l’intelligence et la psychologie d’un héros mythologique… a savoir ridiculement beau, le seul mec avec un cerveau dans la région et a la personnalité d’un bout de carton. Il n’a absolument rien d’intéressant, il n’a aucune évolution et aucune motivation. Il se retrouve dans cette quête parce que… une déesse la poser là… et c’est tout. Il se retrouve perdu, loin de chez lui, dans un endroit qu’il ne connait pas, mais va épouser une princesse et tuer 3 créatures titanesques juste parce qu’il n’a rien d’autre à faire. Certains vont me dire qu’il y va par amour pour la princesse mais, il ne la connait pas DU TOUT et leur première conversation était sa demande en mariage. Son histoire d’amour est tout aussi développer que dans un film Twilight, jusqu'à la scène effrayante ou le héros va dans la chambre de la princesse, alors qu’elle dort et qu’ils se connaissent pas, avec un casque d’invisibilité pour… la matée… ouai… Dans le remake, au moins, Persée a une motivation, il veut venger ses parents adoptifs. Ok, c’est générique et pas original pour une cahuéte, mais c’est mieux que rien. Et aussi, Persée est motivé par un sentiment de rébellion envers les dieux, se battant pour libérer les mortels de l’oppression, ce qui est une motivation intéressante (même si le film s’est vu forcer à mettre une fin gâchant ce cotée rebelle par les producteurs). Aussi, le Persée de Worthington montre qu’il éprouve des difficultés dans ce qu’il affronte, contrairement a celui de l’original, qui s’en sort toujours sans gros problèmes. Chacun de ses combats sont des formalités, hors, on a besoin d’un minimum de suspens dans une scènes d’actions, montrer que le héros a du mal a rester en vie. SI le héros s’en sort à merveille à chaque fois, on commence à comprendre que quoi qu’il arrive il gagnera. Ha et aussi, qui vous choisiriez pour combattre des titans ? Le beau mec métro-sexuel avec des boucles qui n’a rien d’autre a faire ou le grand gaillard badass a la Kratos dans God of war qui veut vengeance et liberté ? Moi je préfère le grand gaillard

2)Andromède




Bon, d’accord, l’original l’emporte sur ce coup. La princesse est un peu plus concerner par le dilemme qu’elle affronte. Bon, elle est aussi un peu garce, c’est la nana qui a renier sont fiancer parce qu’il a était déformer par Zeus pour le punir d’avoir tué ses chevaux ailées, mais on sent qu’elle est désolé pour le pauvre gars. Et bien qu’elle connaisse a peine Persée au moment de leur mariage et avant qu’il parte pour la sauver du sacrifice, elle l’accompagne jusqu'à ce qu’elle doive revenir pour ne pas fuir le sacrifice, montrant qu’elle s’inquiète pour le bel inconnue qui a tuer sont monstre de fiancer, veut l’épouser et va risquer sa vie pour elle. Elle est tout aussi en carton que Persée, mais au moins on la sent concerner. Dans le remake, elle est limitée à la princesse à donner à bouffer au kraken. Elle n’a même pas de romance avec Persée, ça on le laisse à Gemma Arterton. Ce qui fait qu’elle est encore plus en carton que dans l’original. Elle montre bien qu’elle espère que les mortels calmeront leur colère envers les dieux pour qu’ils se mettent d’accord, mais ça se résume a deux ou trois phrases. Après, niveau romance, celle du remake entre Persée et Io a un minimum d’évolution. Ils ne vont jamais jusqu’au baiser, mais au moins on sent un sentiment réciproque naitre entre les deux durant le voyage, ce qui est mieux que le « je suis amoureux maintenant » de l’original. Donc l’original a une meilleur Andromède, mais le remake a une meilleure romance.

3)L’équipe




Pour l’accompagner dans son voyage pour vaincre le Kraken, Persée a besoin du rassemblement des meilleurs guerrier possibles. Dans le remake est accompagner par Draco, jouer par Mads Mikkelsen, un leader ayant une grande haine envers les dieux, prêt a tout pour leur pourrie la vie, et leader née. On a aussi un soldat bien bourrin, genre de Gimli en grand, une immortelle très débrouillard et sage, deux chasseurs de monstres (dont un jouer par Mouloud Achour ?), et mon préférée, un Djinn, une créature nomade a la peau fait de bois qui parle rarement, mais est très agile et intelligent. Dans l’original il a… heu… ce mec… et… l’autre mec… ouai, vous voyez dans star trek, les mecs avec un T-shirt rouge qui sont sur de crever a la place du héros ? Bin voila, c’est ça l’équipe de Persée. Ho sur, vous avez bien le gandalf du groupe jouer par l’excellent Burgess Meredith, mais a part expliquer a notre héros ou il est et tout, il ne fait rien du tout. Et bien sur on a… Bubo… arf… Bubo est la réplique mécanique de la chouette d’Athéna, fabriqué par Héphaïstos… c’est un robot chouette ! UN ROBOT ! C’EST QUOI CETTE BLAGUE ? Ais je préciser que ce film est sortit 4 ans après Star Wars ? On se demande pourquoi ils ont voulut ce petit R2D2. Aussi, il ne fait pas grand-chose a part faire des trucs rigolos pour les gosses et indiquer le chemin. Ce truc est tellement culte et stupide qu’il fait un caméo dans le remake pour que Persée pose une question très pertinente « C’est quoi ce truc ? »



4)Les dieux




Bon, encore une fois, l’original est meilleur sur ce point. Ils sont comme les dieux de la mythologie grec… des personnages de Soap opera, où tel mec est allez tromper sa femme avec une mortelle qu’il a mit enceinte tandis qu’une autre déesse veut venger son fils de Zeus en séparant sont fils de sa bien aimée, blablablabla. Dans le remake, bien qu’ils aient un design plus classe que dans l’original avec des armures à la chevalier du zodiaque, ils ne sont pas aussi intéressant. Ce sont grossomodo les personnages qui parlent politique et gouverne les mortels. Ils exploitent un peu le cotée père de Zeus a certains moments, ce qui est intéressante vu qu’ici, Persée n’est qu’une conséquence. Zeus a couché avec sa mère pour punir la rébellion et l’arrogance du mari, le roi Acrisios. Donc le voir s’inquiétez pour un enfant qui n’était pas prévu, née d’un acte horrible est intéressant. Quant au conflit entre les dieux, dans l’original, la déesse Thétis, jouer par Maggie Smith, veut simplement venger son fils mortel, Calibos, punit par Zeus. Jalousant le favoritisme qu’a eu droit le fils de Zeus, elle l’envoie en terre inconnue et condamne sa fiancée. Et Zeus est coincer dans cette situation et n’a qu’a espérer que Persée s’en sort. Dans le remake, le conflit vient du dieu Hadès qui veut conquérir l’olympe… Ouai, moi aussi j’aurais aimé qu’il ait les cheveux en flamme comme dans Hercule. Situation et méchant pas super original, mais le plus marrant c’est qu’il est jouer par Ralph Fiennes, a qui le réalisateur a du donner l’indication de jeu très complexe de « Refait-nous Voldemort ». Donc oui, l’histoire est ici juste un complot politique là ou dans l’original c’était un conflit plus personnel et bizarrement humain. De plus, le thème de rébellion du remake aurait était plus approprier avec les dieux de l’original, vu que tout cette pagaille est provoquer par un simple caprice du cotée des dieux, là il y a encore plus de raison de se plaindre et de se rebeller. Dans le remake, Zeus est un peu forcer d’imposer leurs puissances aux mortelles, vu que leur pouvoirs et immortalité viennent des prières et de l’adoration surtout qu’a en croire la synopsis de la suite, ils en ont besoin pour contenir les titans emprisonnés pour qu’ils ne détruisent pas le monde. Donc on peut comprendre pourquoi ils sont si salauds. Ha et aussi, petit détails, dans le remake, Le kraken est la créature d’Hadès alors que dans l’original, le kraken était un titan réduit à l’esclavage par Poséidon, ce qui est non seulement appropriée pour une créature marine d’être sous le contrôle du dieu de la mère, mais aussi, faut bien qu’il y ait au moins un titan dans un film appeler Le choc des titans, non ?

5)L’histoire et l’univers




Ouai, ça peut sembler pas très juste de comparer les deux univers des deux films sachant que le remake a plus de moyen dans le milieu artistique et est donc forcément le meilleur. Les armes de Persée ont très mal vieillit dans l’original, son épée est carrément une de ses épée en plastoque que vous pouvez trouver dans un magasin de jouet, alors que l’épée dans le remake a un peu plus de classe et surtout plus d’effet (ils en ont fait carrément une sorte de sabre laser divin, ce qui est plus classe que le Hibou R2D2). Cotée créature, il y a beaucoup de fan de celui qui les a créer dans l’original, Ray Harryhausen, et pour l’époque il faisait de superbe animation, mais ces créatures ont des designs très classiques. Le kraken est bien plus impressionnant dans le remake, surtout qu’il a des tentacules, chose qui n’était pas respecter dans l’original. Méduse n’était qu’un horrible monstre, sein nue et moche dans l’original alors que là ils lui ont garder un jolie visage, gardant le drame autour de ce personnage dont personne ne peut voir la beauté a moins de mourir (bien que lui enlever le soutiens gorge comme dans l’original pourrait aider a tuer plus facilement, mais bon, producteurs qui refuse que les gars des effets spéciaux dépenses 10 millions a modéliser des nichons et tout le tralala avec la censure). Le passeur n’est qu’un squelette de cours de sciences avec une cape dans l’original alors que dans le remake c’est une sorte de monstre squelettique fusionné avec un bateau. Calibos qui ressemble à une sorte de chewbacca en plastique dans l’original est dans le remake une créature plus difforme et écorchée. Les sorcières du Styx, bien qu’elles ressembles a des orcs dans le remake, elles ont au moins un vrais œil et non une boule de verre cheap comme dan l’original.

J’en viens à l’histoire, beaucoup disent que le remake n’est qu’un blockbuster bourrin sans matière, alors qu’il en a probablement plus que l’original. Comme dit précédemment l’original a des personnages très vides, a l’exception des dieux, et l’histoire en elle-même, même si elle a ce cotée mythologique qui a son charme, n’a rien de spécial. Ce sont les gentils qui doivent faire un truc, ils le font, FIN. Dans le remake, ils ont rajouté des thèmes et des dilemmes, le premier étant l’athéisme et la rébellion. Le remake montre un monde grec se battant pour ne plus être les jouets des dieux. Où les seuls qui continuent à les servir sont des fanatiques fous a liée et violent prêt a sacrifier des innocents. Persée, étant un demi dieux, est entre son cotée dieu et son cotée mortel, et se bat en tant qu’homme pour prouver la supériorité de l’homme face au divin, un objectif qui (dans la fin original) l’amène a défier directement Zeus et lui dire qu’il ne laissera plus aucun dieu utiliser les hommes, que même en acceptant son sang divin, il utiliseras sa force pour l’homme contre les dieux. Cette thématique est très inspirer du jeu vidéo God of war, ou le héro Kratos va se battre pour sa liberté en tuant les dieux. D’ailleurs, Louis Letterier a présenté le jeu aux producteurs en disant « faisons comme ça ». Les personnages en eux-mêmes ont une meilleur histoire, Draco qui s’est promit de sourire quand il aura vengé sa famille de l’égoïsme des dieux, ou même les deux chasseurs qui ont des doutes sur leur quêtes, aux points de partir, où les personnages comme Io ou Calibos qui représente les mortels bafouer par les dieux, et Andromède l’innocence sacrifier.

Même les scènes d’actions sont mieux écrites. Encore une fois, c’est un peu injuste avec l’original vu que le cinéma de l’époque n’avait pas les moyens d’aujourd’hui. Le combat contre méduse avait une certaines tension et un suspens dans l’original, oui, mais on sait déjà comment Persée va gagner vu qu’il dit au début qu’il va utiliser son bouclier comme miroir, alors que dans le remake, il découvre ça durant la bataille, créant plus d’émotion, mais aussi de rythme durant la confrontation. Aussi, on en a quelque chose à faire si un membre de l’équipe meurt dans le remake. Le combat final contre le kraken est à la fois meilleur et moins bien préparer que dans l’original. Dans l’original, le kraken démontrait sa force destructrice au début de l’histoire, montrant la catastrophe qu’est l’annonce de son arrivée. Dans le remake, on ne fait que parler de lui tout au long du film jusqu’au final, ce qui est intéressant comme approche, mais la peur ne marche pas trop quand on l’a pas vu en action. Mais le moment ou il arrive est bien exploiter, ça simple présence dans l’eau est mis en scène comme une catastrophe, et c’est de pire en pire au fur et à mesure qu’il se révèle, mettant plus de tension et d’empressement a la situation, là ou dans l’original, il arrive d’un coin de l’écrans et grogne des heures avant de faire quoi que se soit, genre « bon alors, vous m’avez toujours pas tuer en bas ? D’accord, je grogne encore ». Certes, l’histoire du remake n’est pas parfait et passe vite fait sur des idées intéressante, mais au moins il a du matériel. L’original était très basique, les beaux gentils contre le méchants pas beau, là ou dans le remake on a des hommes qui se battent pour des valeurs contre une religion et ses personnages mythologiques qui voient tout en noir ou blanc. Aucune des deux histoires n’est révolutionnaire, mais le remake est celui qui s’en sort le mieux.


L’idée de cette comparaison n’était pas de dire qu’on a tort de préférer tel version, mais de montrer celle qui mérite le plus d’être tant adorer et de montrer que certaines relectures peuvent se montrer supérieure a l’original. La suite du remake, la colère des titans sort sur nos écrans, peut être que ce sera nul, ou peut être qu’il reprendra parfaitement l’aspect God of war de ce remake sous-estimée. A vous de voir si vous êtes prêts a donner une chance aux jeunes.